Texte à méditer :  L'histoire n'est pas une science, c'est un art. On n'y réussit que par l'imagination.   Anatole France

N'oubliez pas :

Vient de paraître

00 Chrono.jpg

La Société
+ AG 2007 Belin-Beliet
+ AG 2008 Cazaux
+ AG 2009 Arcachon
+ AG 2010 Lanton
+ AG 2011 Andernos-les-Bains
+ AG 2012 Arcachon
+ Activités
+ Association
+ Fédération Historique du Sud-Ouest
+ Sociétés amies
Publications
+ Auteurs
+ Derniers Bulletins
+ Diffusion en librairie
+ Editions de la SHAA
+ Prochain Bulletin
+ SHAA Articles
+ Sommaires Bulletins
AAPM - Musée
Archéologie
Archives
Art et Culture
Biographies
Dictionnaires
Forêt
Gastronomie
Géographie
Histoire
Linguistique
Littérature
Marine
Médecine
Ostréiculture
Patrimoine
Pêche
Recueils-Souvenirs
Sciences
Tourisme
Webmestre - Infos
Ecrire à Administrateur  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
150e anniversaire d'Arcachon - 062 - Les rues à la rescousse

Draparc.jpg

150e anniversaire d'Arcachon

Chronique n° 062


Les rues à la rescousse.

* * *

Qui est le père de la cité arcachonnaise ? Certes, la tombe de Lamarque de Plaisance indique "Vir probus, pater civitatis". Cependant, Deganne a marqué d’une empreinte physique très forte la ville nouvelle. "L'Étranger de distinction", dont nous avons parlé, a dressé son panégyrique dans une brochure parue en 1883 chez Delmas, à Bordeaux. Après y avoir rappelé la part active prise par Deganne dans le chantier du chemin de fer vers Arcachon, son admirateur détaille dans le chapitre II, "Les voies publiques créées par M. Deganne ou à l’ouverture desquelles il a contribué". Certes, il s’agit pour le châtelain d’Arcachon, de mettre en valeur les terrains qu’il vend, mais il n’en reste pas moins que le bilan est important et que souci esthétique est bien là.

 

Et notre auteur anonyme de rappeler "que c’est M. Deganne qui, à ses frais, a ouvert, nivelé, empierré, garni de bordures de trottoirs en granit et même, sur certains points, pourvu de réverbères et de la canalisation de l’eau et du gaz, le boulevard Deganne, l’avenue Nelly-Deganne, la vaste place circulaire que traversent ces deux magnifiques voies". C’est la place du monument aux morts, bientôt ornée, à l’époque, d’un vaste bassin circulaire et dénommée place Deganne. Ces travaux de voirie, Deganne les étend au cours Sainte-Anne, à partir de l’avenue Euphrosine. Il s’agit des actuels cours Lamarque-de-Plaisance, suivi par le cours Héricart-de-Thury et de l’avenue Gambetta, dans sa partie horizontale. Il met aussi en viabilité l’avenue Lamartine et celle du Château, actuelle avenue du Général-de-Gaulle, qui, entre parenthèses, fut aussi celle du Maréchal-Pétain, en des temps sombres. On compte aussi, dans les travaux que finance Deganne, quatre cents mètres sur le cours Desbiey, deux cents mètres sur la rue du Vingt-Juin, plus la place Tartas -actuelle place Roosevelt- plus cent soixante dix mètres dans l’actuelle rue Molière.

 

A l’est, on met aussi au bilan de Deganne les huit cent quarante mètres de l’avenue Alexandrine, l’actuelle rue des Mérics. Alexandrine, c’est le prénom de l’épouse du neveu de Deganne, son héritier, Fernand de Maupasant. Ajoutons à son palmarès, six autres rues dans ce même quartier de l’Aiguillon et encore cinq voies de plus, à l’ouest. Ainsi, le biographe de Deganne arrive au total impressionnant de onze kilomètres de voies diverses représentant une superficie de 180 000 mètres-carrés. Ce qui équivaut, au prix moyen du terrain à l’époque et avec les frais annexes, la jolie somme d’un million cinq cent trois mille francs, donnés pour l’ouverture, l'élargissement ou le redressement de voies publiques d’Arcachon. Quant à l’aspect esthétique de ces voies, il faut bien admettre qu’il relève, pour beaucoup d’entre elles, d’un plan urbain équilibré, élégant et même majestueux, dans l’esprit haussmanien et qui a le gros avantage ... de valoriser les terrains que vend Deganne. Mais son action de bâtisseur ne s’arrête pas là. C’est une autre histoire.

A suivre...

Jean Dubroca

Chronique sur Radio Côte d'Argent - 90,4 Mhz

(lundi 23 avril 2007)

Blasonarc.jpg


Date de création : 07/06/2007 • 10:47
Dernière modification : 12/07/2007 • 14:48
Catégorie : 150e anniversaire d'Arcachon
Page lue 1126 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Les Tests de Buch

[ All of fame ]

01 - le premier
02 - le deuxième
03 - le troisième

Votre agenda

Inscrivez-vous !


Cliquez ici pour rejoindre Histoire-Traditions-Bassin-Arcachon

Météo

Voir la webcam



Marées
Mots gascons

Cercatz dens los noms de

Gasconha.com





Nouvelles d'ailleurs
Qualité de l'air






Indice de la qualité de l'air à Arcachon

Une visite s'impose

Les sites incontournables des amoureux du Bassin et de son histoire :

http://leonc.free.fr

www.arcachon-nostalgie.com

conçus par des membres de la Société Historique.

Visiteurs du site

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^

Société Historique et Archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch

Maison des Associations - 51 cours Tartas 33120 Arcachon - Tél 05 56 54 99 08

Permanence le mercredi de 14 h 00 à 17 h 00 ou sur rendez-vous


GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/

Document généré en 2.86 secondes