Texte à méditer :  L'histoire est la science du malheur des hommes.   Raymond Queneau

N'oubliez pas :

Vient de paraître

00 Chrono.jpg

La Société
+ AG 2007 Belin-Beliet
+ AG 2008 Cazaux
+ AG 2009 Arcachon
+ AG 2010 Lanton
+ AG 2011 Andernos-les-Bains
+ AG 2012 Arcachon
+ Activités
+ Association
+ Fédération Historique du Sud-Ouest
+ Sociétés amies
Publications
+ Auteurs
+ Derniers Bulletins
+ Diffusion en librairie
+ Editions de la SHAA
+ Prochain Bulletin
+ SHAA Articles
+ Sommaires Bulletins
AAPM - Musée
Archéologie
Archives
Art et Culture
Biographies
Dictionnaires
Forêt
Gastronomie
Géographie
Histoire
Linguistique
Littérature
Marine
Médecine
Ostréiculture
Patrimoine
Pêche
Recueils-Souvenirs
Sciences
Tourisme
Webmestre - Infos
Ecrire à Administrateur  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
150e anniversaire d'Arcachon - 043 - Expédition en contrée lointaine

Draparc.jpg

150e anniversaire d'Arcachon

Chronique n° 043


Expédition en contrée lointaine.

* * *

Jusqu’en 1841, se rendre à Arcachon pour prendre les bains et jouir des charmes du Bassin, rèleve d’une véritable expédition en contrée lointaine. François Legallais, qui a le sens des affaires, organise un service de voyageurs au départ de Bordeaux, grâce à un char à bancs mais monté sur ressorts. On quitte Bordeaux chaque mercredi et samedi, à cinq heures du matin, ou à cinq heures du soir, s’il fait chaud. En 1835, il faut compter quatorze heures de voyage, après s’être requinqués aux Argenteyres. Lorsque la route est empierrée jusqu’à La Teste, l’engin se fait plus confortable et compte huit places. Il faut retenir la sienne à l’hôtel de la Tête Noire, rue des Ayres, pour des départs prévus les mardis, jeudis et samedis, à quatre heures du matin et parvenir à La Teste dans l’après-midi. Passé l’endroit, les choses empirent. Il faut, de plus, entre une et deux bonnes heures pour gagner l’hôtel Legallais.

 

En 1841, le chroniqueur du “Mémorial bordelais” raconte. "Vous vous entassez à six ou neuf dans une voiture fort peu moelleuse, chacun portant l’autre. A la sortie du bourg, à marée basse, vous entrez dans une vaste et fangeuse prairie appelée prés salés. Il serait dangereux de s’écarter du chemin qu’indiquent des ornières creusées en précipices dans une fange noire. A force de coups de fouet et de jurons énergiques, votre conducteur parvient à arracher la voiture des boues Elle s’enfonce maintenant dans un sable mouvant, celui des dunes, vous traversez un petit bois de pins, voici à votre droite, l’établissement de M.Gaillard". Au fond, tout cela déplait-il vraiment aux baigneurs qui s’offrent; à bon compte, une belle aventure ?

 

Toutefois, pour éviter de telles épreuves, on peut, si vents et marées le permettent, s’embarquer sur des pinasses, manoeuvrées par des batelières, de robustes testerines, qui jambes nues, pantalons bouffants et coiffes à bords relevés sur l’avant, n’hésitent pas à porter le baigneur dans leurs bras si le bateau ne peut assez s’approcher du rivage de la Canelette, aujourd’hui, bordant le port d’Arcachon. Selon la destination, d’après des prix cités par Robert Aufan, pour trois personnes, il en coûte de 1 franc 50 à 4 francs 80.

 

Mais des différents commerciaux éclatent souvent, à grands renforts de cris et l’autorité publique doit se mêler de l’affaire. Non seulement, le maire bloque les prix des transports, mais il limite à six le nombre de passagers et oblige chaque tillole ou bâtarde à embarquer un marin pour la satisfaction et la sécurité de voyageurs. Moyennant quoi, les prix augmentent. Tout cela n’aura qu’un temps... C’est une autre histoire.

A suivre...

Jean Dubroca

Chronique sur Radio Côte d'Argent - 90,4 Mhz

(lundi 26 mars 2007)

Blasonarc.jpg


Date de création : 13/05/2007 • 18:57
Dernière modification : 18/07/2007 • 11:17
Catégorie : 150e anniversaire d'Arcachon
Page lue 1498 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Les Tests de Buch

[ All of fame ]

01 - le premier
02 - le deuxième
03 - le troisième

Votre agenda

Inscrivez-vous !


Cliquez ici pour rejoindre Histoire-Traditions-Bassin-Arcachon

Météo

Voir la webcam



Marées
Mots gascons

Cercatz dens los noms de

Gasconha.com





Nouvelles d'ailleurs
Qualité de l'air






Indice de la qualité de l'air à Arcachon

Une visite s'impose

Les sites incontournables des amoureux du Bassin et de son histoire :

http://leonc.free.fr

www.arcachon-nostalgie.com

conçus par des membres de la Société Historique.

Visiteurs du site

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^

Société Historique et Archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch

Maison des Associations - 51 cours Tartas 33120 Arcachon - Tél 05 56 54 99 08

Permanence le mercredi de 14 h 00 à 17 h 00 ou sur rendez-vous


GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/

Document généré en 3.26 secondes