Texte à méditer :  Toute l'histoire repose, en dernière instance, sur le corps humain.   Roland Barthes

N'oubliez pas :

Vient de paraître

00 Chrono.jpg

La Société
+ AG 2007 Belin-Beliet
+ AG 2008 Cazaux
+ AG 2009 Arcachon
+ AG 2010 Lanton
+ AG 2011 Andernos-les-Bains
+ AG 2012 Arcachon
+ Activités
+ Association
+ Fédération Historique du Sud-Ouest
+ Sociétés amies
Publications
+ Auteurs
+ Derniers Bulletins
+ Diffusion en librairie
+ Editions de la SHAA
+ Prochain Bulletin
+ SHAA Articles
+ Sommaires Bulletins
AAPM - Musée
Archéologie
Archives
Art et Culture
Biographies
Dictionnaires
Forêt
Gastronomie
Géographie
Histoire
Linguistique
Littérature
Marine
Médecine
Ostréiculture
Patrimoine
Pêche
Recueils-Souvenirs
Sciences
Tourisme
Webmestre - Infos
Ecrire à Administrateur  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
150e anniversaire d'Arcachon - 011 - Des chiffres qui donnent chaud

Draparc.jpg

150e anniversaire d'Arcachon

Chronique n° 011


Des chiffres qui donnent chaud

* * *

Si Arcachon naquit officiellement ici et pas ailleurs, voilà 
150 ans, ce n’est pas le hasard et peut-être même, tout juste, la 
nécessité. Mais c’est surtout le résultat exact d’une adéquation  
entre l’homme et ces éléments de l’espace : la dune, la forêt et 
l’eau. Il faut y ajouter le ciel, sous la forme du climat. Car c’est 
incontestable, Arcachon, possède son climat particulier  et même son 
microclimat. Chacun a pu le constater. Que l’on quitte la ville aux 
mauvais jours et l’on tombe souvent dans les brumes testerines ou 
dans le froid marqué  de la toundra,  du côté de Cestas.

     Il est  si réel, ce microclimat,  qu’on  ouvrit ici dans les 
années 50 un lycée baptisé Climatique, devenu depuis Grand-Air, pour 
le plus grand développement des bronches des adolescents, autant que 
de leur cervelle. Quel bon climat que le nôtre ! Corsé l’été, 
madérisé l’hiver, il n’a rien des outrances méditerranéennes et des 
vanités de la Côte d’azur. Si bien que, très longtemps, le slogan 
publicitaire de la ville, celui qu’on imprimait sur les enveloppes 
postales, juste à côté, du timbre, affirmait : "Arcachon : l’été, sa 
plage ; l’hiver sa forêt". C’est tout dire. Oui mais, c’est 
justement plus facile à dire qu’à prouver.

     Hé bien ! Non : les chiffres, eux ne parlent pas pour ne rien 
dire. Nos températures hivernales  moyennes montent à 5° C, contre 3° 
C à Mérignac. En moyenne encore, les  thermomètres arcachonnais  n’  ont pas dépassé le zéro degré C pendant 12 jours, contre 32 jours de 
gel à Mérignac. Ce  qui n’empêche pas quelques grands froids, comme 
en 1956 où la ville ressemblait à Novossibirsk. Mais uniquement pour 
fabriquer des souvenirs à deux générations d’Arcachonnais. Quant au 
brouillard, sur 30 ans, il ne s'applatit sur Arcachon que 17 jours 
par année, contre 50 à l’intérieur de la Gironde. On vous le disait 
bien : c’est un mi-cro-cli-mat!
     L’été, jusqu’en 2000, Arcachon n’a connu que huit jours au-
dessus de 30 ° alors que la Gironde en a compté 16.  Son soleil, 
Arcachon en a eu chaque mois 2171 heures contre 2063 ailleurs en 
Gironde. Reste la pluie : si, à Mérignac, on relève 984 mm d’eau, 
Acachon n’en reçoit que 839 mm. Évidemment, le Bassin joue un rôle 
régulateur dans cette douceur mais aussi la couronne forestière qui 
protège la ville des vents d’ouest.

     Et maintenant, où est-on, en ces périodes de Nicolas Hulot, 
d’ours blancs sans banquise et de  Kilimandjaro devenu chauve ? 
Daniel Huot, dans la brochure du Cercle arcachonnais de pêche 
sportive, a noté pour 2006, 16 jours à moins de zéro degré, un jour 
parsemé de quelques flocons de neige, dix jours d’été à 26 degrés et 
un déficit de précipitations
au printemps. Conclusion de Daniel Huot : "tous les chiffres restent 
dans les moyennes des années antérieures". Autre conclusion : nous 
échappons même aux catastrophes climatiques en cours ! Vive le micro-climat arcachonnais ! Il n’en fut cependant pas de même au fil du 
passé. Mais c’est une autre histoire.

A suivre ...

Jean Dubroca

Chronique sur Radio Côte d'Argent - 90,4 Mhz

(27 janvier 2007)

Blasonarc.jpg


Date de création : 30/03/2007 • 11:37
Dernière modification : 10/08/2007 • 16:17
Catégorie : 150e anniversaire d'Arcachon
Page lue 1210 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Les Tests de Buch

[ All of fame ]

01 - le premier
02 - le deuxième
03 - le troisième

Votre agenda

Inscrivez-vous !


Cliquez ici pour rejoindre Histoire-Traditions-Bassin-Arcachon

Météo

Voir la webcam



Marées
Mots gascons

Cercatz dens los noms de

Gasconha.com





Nouvelles d'ailleurs
Qualité de l'air






Indice de la qualité de l'air à Arcachon

Une visite s'impose

Les sites incontournables des amoureux du Bassin et de son histoire :

http://leonc.free.fr

www.arcachon-nostalgie.com

conçus par des membres de la Société Historique.

Visiteurs du site

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^

Société Historique et Archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch

Maison des Associations - 51 cours Tartas 33120 Arcachon - Tél 05 56 54 99 08

Permanence le mercredi de 14 h 00 à 17 h 00 ou sur rendez-vous


GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/

Document généré en 2.93 secondes